Par la bouche de mes canons !

Par la bouche de mes canons !

24.97$

Le résumé, l’extrait et les détails de cette pièce se trouvent un peu plus bas dans la page.

Notez que les écoles du Québec bénéficient d’une entente entre la SOQAD (La Société québécoise des auteurs dramatiques) et le MEES (Ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur) qui défraie les droits de représentation en milieu scolaire.  Mais pour que l’auteur reçoive ses droits, il faut alors remplir un formulaire sur le http://www.aqad.qc.ca/utilisateur/ecole-primaires-secondaires/declaration-de-representation

n !

24.97$

Product Description

Pièce pour élèves de 10 à 17 ans (3e cycle du primaire, 1er et 2e cycle du secondaire)
Pièce de théâtre de Michelle Beaudoin

Une comédie historique pour 28-30 comédiens

21H/6F/3 H ou F
et deux monologues à la manière du conte à inventer dans une S.A.É. et à interpréter par deux personnages féminins ou masculins.
Cette pièce propose le théâtre d’ombre à certains moments particuliers.


AuteurMichelle Beaudoin

Comédienne professionnelle, enseignante en art dramatique au primaire et au secondaire depuis 2000, Michelle Beaudoin écrit des pièces de théâtre jeunesse pour ses classes depuis de nombreuses années.

Détentrice d’une maîtrise en enseignement de l’art dramatique pour laquelle elle a obtenu une mention honorifique, Michelle se passionne pour la pédagogie de son art. C’est pourquoi ses pièces servent tous les acteurs en offrant des situations dramatiques et des personnages consistants pour aider l’apprenti à développer son talent, ses techniques et son plaisir de jouer.

Nombre de personnages :
21H/6F/3 H ou F
et deux monologues à la manière du conte à inventer dans une S.A.É. et à interpréter par deux personnages féminins ou masculins.
Cette pièce propose le théâtre d’ombre à certains moments particuliers.

Niveau de langue : Français international, accents anglais et vieux français.
Durée : 40 minutes
Nombre de pages : 33

Résumé de la pièce :

En 1690, le roi d’Angleterre est follement amoureux de la reine d’Écosse. Pour gagner son coeur, il lui fait le pari de conquérir Québec, la ville «imprenable» selon la rumeur. Dès septembre, les vaisseaux de l’armée britannique, sous les ordres du général Phips, s’installent devant les remparts de Québec. Au coeur de la ville, la situation est grave et les habitants sont alarmistes. Ils ont faim, ils se sentent faibles et ils sont moins nombreux que les forces Anglaises. Un émissaire envoyé par Phips viendra bientôt constater leur faiblesse. C’est alors que Frontenac a une idée des plus originales pour déjouer Phips. Il leur répondra par la bouche de ses canons. Mais avant tout, pour que son plan fonctionne, il y a beaucoup à faire…

Extrait disponiblesExtraitdePARLABOUCHEDEMESCANONS-MichelleBeaudoin.docx

Où la pièce a été jouée : Collège Sainte-Marcelline, collège Stanislas

 Vous montez ce spectacle ?

Acheter le texte ne vous donne pas les droits de représenter devant public.  Il vous permets de travailler les textes en classe avec vos élèves.

Notez que les écoles du Québec bénéficient d’une entente entre la SOQAD (La Société québécoise des auteurs dramatiques) et le MEES (Ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur) qui défraie les droits de représentation en milieu scolaire.  Mais pour que l’auteur reçoive ses droits, il faut alors remplir un formulaire sur le http://www.aqad.qc.ca/utilisateur/ecole-primaires-secondaires/declaration-de-representation

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Seulement les clients connectés ayant acheté ce produit peuvent laisser un avis.